20 mai 2024

EAS s’associe au référé déposé par les FCPE

Montée de l’Etat au capital d’EDF SA,
EAS s’associe au référé déposé par les FCPE. 

Les conseils de surveillance des deux FCPE ont déposé un référé au Tribunal de Commerce de Paris pour contester le dernier CA d’EDF qui a validé le rapport de l’expert indépendant sur la valorisation de l’action EDF.

EAS a décidé de s’associer à cette démarche en justice, car elle estime également que le CA d’EDF de fin octobre n’a pas eu le temps de lire les 500 pages de rapport suffisamment tôt pour se fonder une opinion éclairée (le dossier a été reçu la veille au soir, après 21h pour un CA convoqué à 9h) et voter en connaissance de cause.

Première bonne nouvelle : le référé a été retenu par le Tribunal, et l’affaire sera jugée lundi 7 novembre.

Si le jugement en référé est positif, le CA d’EDF sera suspendu sur une durée assez longue pour nous laisser le temps de déposer plainte sur le fond.

Du coup, la réunion de l’AMF prévue le 8 novembre ne pourrait pas se prononcer sur l’OPA puisque le CA d’EDF serait considéré comme suspendu !

Si un nouveau CA d’EDF était convoqué, sur décision de justice ou « par précaution » de la part d’EDF, le collège de l’AMF pourrait être plus regardant sur l’offre : une chance pour les actionnaires.

Au final, l’action d’EAS est une nouvelle fois UTILE pour la défense des intérêts des actionnaires salariés !